Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 mai 2013 6 11 /05 /mai /2013 11:31

IMG.jpg

 

A table!!

Boire et manger en Gaule du Nord

au Musée de Picardie

 

 

Le Musée de Picardie a inauguré hier soir une belle exposition sur la gastronomie gallo-romaine en Gaule du Nord.

Les goûts et les habitudes alimentaires se sont modifiés peu à peu avec l'arrivée des Romains ; céramique, verrerie, tout le mobilier issu des fouilles en Picardie et dans le Nord-Pas de Calais en témoignent.

 

Vous pouvez voir cette exposition sur le site Internet du CIRAS en suivant le lien

 

http://associationciras.jimdo.com/2013/05/10/a-table-boire-et-manger-en-gaule-du-nord-mus%C3%A9e-de-picardie/

 

e4txjya0.gif

Bonne visite!!


Partager cet article
Repost0
5 février 2013 2 05 /02 /février /2013 17:19

 

Exposition « Le Temps des romains, perception, mesure et instruments"

 

 

Une bonne trentaine de personnes ont participé à la visite de l'exposition organisée par le CIRAS ce dimanche 3 février

expo-musee-le-temps-1008.JPG

Panneaux et objets ont permis de comprendre la façon dont nos ancêtres percevaient et déterminaient l'heure.

expo-musee-le-temps-1007.JPG

Parmi les objets d'importance exposés, deux ont été découverts dans le département de la Somme.

 

cadran solaire portatif Berteaucourt les Dames

 

 

 

 

Le cadran dit de « Berteaucourt-les-Dames », en fait découvert en 1985 sur une villa gallo-romaine à Vignacourt, se présente sous la forme d'un disque de bronze sur lequel sont gravés un abaque avec les mois et une série de lieux suivis de la latitude correspondante. Indicateur de latitude et méridienne portative, il donnait le midi solaire du lieu et peut-être l'heure. Il manque sans doute un crochet de suspension et le bras servant de lecture à la lecture des heures

 

 

 

 

 

 

Le cadran portatif cylindrique en os a été découvert en 2006 lors des fouilles menées dans l'Ilôt des Boucheries à Amiens. Chaque ligne horaire est valable deux fois tout comme les lignes des mois.

cadran-2.jpg

Sur cette illustration, on peut lire : VIII K IVL, le 8e jour avant lers calendes de juillet (il s'agit du solstice d'été fixé à l'époque romaine le 24 juin).

Le soleil (sol)semble s'arrêter (stare) car c'est le jour le plus long de l'année. "Juillet" est le mois de jules (césar), tout comme août est celui de l'empereur Auguste.

Infographie : Stéphane Lancelot, INRAP

cadran 1

Dessin du cadran d'Amiens : chaque ligne horaire est valable 2 fois tout comme les lignes des mois (ici à la verticale).

DAO Eric binet ; infographie, Stéphane lancelot, Dessin Béatrice Béthune

cadran-3.jpg

Nous vous conseillons de voir ou revoir cette remarquable exposition qui se tiendra jusqu'au 24 mars 2013. Elle est accompagné d'un catalogue d'où sont extraites les informations ci-dessus.

Partager cet article
Repost0
22 janvier 2013 2 22 /01 /janvier /2013 18:21

logo CIRAS-copie-1Exposition

 

Le temps des Romains :

perception, mesure et instruments

12.gif

 

Le CIRAS vous convie le dimanche 3 février (14 h 30) au musée de Picardie à la visite de l’exposition “Le Temps des Romains : perception, mesure et instruments”. Elle sera animée par Noël Mahéo, Commissaire de l’exposition, conservateur en charge des collections archéologiques.

 

cadran.JPGDans les temps les plus reculés de l’Antiquité, les hommes (Egyptiens, Babyloniens, Chinois, juifs grecs et romains) ont pris conscience du temps qui passe et tenté de le mesurer. Ils ont mis au point des objets permettant de rythmer la vie : clepsydre, horloge à eau, cadrans solaires, et élaboré des calendriers.


L’exposition proposée repose sur la découverte récente d’un cadran solaire portatif d’époque romaine faite lors des fouilles archéologiques menées à Amiens à l’îlot de la Boucherie et la présence d’un autre cadran antique en alliage cuivreux découvert à Berteaucourt-les-Dames (Somme). Sur celui-ci, des noms de provinces romaines associés a des chiffres sont gravés a la pointe sèche. Il permettait d'apprécier grossièrement l'heure sous différentes latitudes de l'empire romain et d'apporter éventuellement des corrections en fonction du mois de l'année.

 

Ces deux petits objets sont exceptionnels : véritables montres antiques, on n’en connait que vingt-quatre pour l’ensemble du monde romain, réparties dans les musées européens (britanniques : Science Museum of London, British Museum de Londres, musée d’Oxford ; allemands : Mayence, Trèves ; italiens, Este, Herculanum, Appulée ; grecs : Samos …etc.) ou dans les collections privées.

 

Six sont présentés, les autres, le sont sous forme de poster.

 

L’ingénieur romain Vitruve signale de nombreux modèles de ces cadrans solaires portatifs destinés à ceux qui souhaitaient avoir l’heure sur eux et à ceux qui voyageaient. Les exemplaires trouvés lors des fouilles ont permis de confirmer la variété des cadrans antiques, du médaillon de bronze à la petite plaque en laiton, en bronze (Trèves) ou en os (Mayence) ; de l’anneau (Philippes en Grèce) au médaillon en forme de jambon à suspendre (à Herculanum en Italie).


Rassembler d’autres exemplaires de cadrans portatifs venus d’Europe, les comparer à des cadrans fixes comme celui conservé au musée de Louvre (scaphé de Carthage, un fac-similé) ou d’Allemagne (Gommersheim) et de Gaule Belgique, les montrer aussi représentés dans l’art antique (mosaïque de Trèves) permettent de réaliser la première exposition de ce genre, présentant des objets qui ne sont parfois jamais sortis des musées où ils sont conservés ou même qui n’ont encore jamais été montrés au public. Certains n’ont pu être prêtés pour des raisons de conservation ou de leur éloignement.


Enfin, des pièces d’une collection privée permettent de réaliser une frise du temps particulièrement riche, de l’antiquité
à nos jours.


logo CIRASCENTRE INTERDISCIPLINAIRE DE RECHERCHES ARCHEOLOGIQUES DE LA SOMME
Correspondance : 5 rue Henri Daussy. 80044 Amiens cedex
mel : f.payen@orange.fr
Blog internet : http://www.associationciras.org/

Partager cet article
Repost0
3 octobre 2010 7 03 /10 /octobre /2010 12:49

logo CIRAS

          Peintures murales de Boscoréale des musées d’Amiens

CONF’érence
7 octobre 2010


INVITATION


Les deux peintures murales de la villa romaine de Boscoreale, près de Pompéi, conservées au Musée de Picardie viennent d’être restaurées par le Centre d'Étude des Peintures murales romaines de Soissons. Á l’occasion du réaccrochage de ces deux témoignages du IIe siècle pompéien (milieu du Ier siècle avant J.-C.), Alix Barbet, la spécialiste internationale des peintures murales, fera une conférence intitulée : “La résurrection des peintures murales de Boscoreale”, le jeudi 7 octobre 2010 au Musée de Picardie.
Programme de la soirée :images
À partir de 17h30 : redécouverte de deux peintures murales de Boscoreale restaurées, dans les salles archéologiques
18 h15 : présentation de la programmation 2010-2011, par Sabine Cazenave, directeur des musées d’Amiens, conservateur du Patrimoine
18h45 : La résurrection des peintures murales de Boscoreale, conférence d’Alix Barbet, directeur de recherches honoraire au CNRS - ENS
19h30 : clôture de la soirée autour d’un verre


Entrée gratuite.

Réservations avant le 1er octobre au 03 22 97 14 00 ou par mail c.poty@amiens-metropole.com


PROGRAMME A VENIR (salle Robida)
5 novembre, 3 décembre, 7 janvier et 4 mars : Cin’Archéo
19 novembre (à confirmer) : Les fouilles du Canal Seine-Nord par Marc Talon (coordinateur de l’opération
pour l’Inrap) , précédée d’une présentation générale par Didier Bayard (coordinateur de l’opération
pour la DRAC)
20 novembre : Journée Archéologique de Picardie
10 décembre : Cycle “fouilles françaises à l’étranger” : Cyril Montoya (ingénieur de recherche à la
DRAC Picardie, responsable des fouilles), le site de plein air de Kalavan 1 (Paléolithique supérieur),
en Arménie. Opération archéologique faisant partie de la "mission Caucase ", dirigée par Christine
Chataigner (CNRS / Maison de l’Orient et de la Méditerranée - Lyon).
21 janvier : Cycle “fouilles françaises à l’étranger” : Philippe Marquis (directeur de la Délégation
archéologique française en Afghanistan), la découverte d'un sanctuaire bouddhique : La cité des
bouddhas afghans
4 février : assemblée générale du CIRAS
Février ? : Cycle “fouilles françaises à l’étranger” : Bernard Randoin (Ministère de la culture et de la
communication, Direction de l'architecture et du patrimoine, Sous-direction de l’archéologie), les
fouilles du tell de Hârsova en Roumanie

 

Partager cet article
Repost0
3 juin 2010 4 03 /06 /juin /2010 13:08

logo CIRAS

2000 ans d’histoire urbaine


Visite d’expo
6 juin 2010


Le CIRAS vous convie, le dimanche 6 Juin 2010 à 14h30, à l’exposition du musée de Picardie « 2000 ans d’histoire urbaine » (Amiens-ZAC Cathédrale).


Cette visite sera commentée par Dominique Gemelh, responsable d’opérations à l’INRAP et Noel Mahéo, conservateur aux musées d’Amiens.
En 1990, l’aménagement de la ZAC Cathédrale, vaste zone de 8 ha s'étendant de la cathédrale à St Germain, est l’occasion pour Noël Mahéo de réaliser plusieurs sondages aux abords immédiats de la cathédrale. Par la suite,cine 062010
plusieurs opérations archéologiques ont été réalisées par l’Inrap, à l’îlot Saint Germain (Luc Wozny en 1993), au pôle juridique et économique de l'université
(Nathalie Buchez et Dominique Gemehl, 1993-1994), au Bas-Parvis (Annick Dubois, 1996), à l’emplacement de l’ensemble immobilier et du parking souterrain sur le Bas-Parvis et à celui de ’Hôtel Mercure au marché aux Herbes (Dominique Gemehl, 2006- 2007). Ces terrains, jamais rebâtis depuis les destructions entraînées par les bombardements allemands de mai 1940, constituaient la dernière réserve archéologique où pouvaient être étudiés, parfois sur six mètres d'épaisseur, près de 2000 ans d'histoire de ce quartier d’Amiens.

C’est ainsi qu’en 2007, à l'emplacement de l'Hôtel Mercure, le tronçon nord de la muraille du IVe siècle, un quai, un pont construits en grand appareil au Ier siècle et des aménagements monumentaux ont été mis au jour le long de l'Avre. Sur le Bas-Parvis, fait exceptionnel, c’est le soubassement d'une tour semi-circulaire de 5 m de diamètre, destinée à fortifier le castrum, qui a été découverte. Les fouilles ont également permis de documenter les périodes postérieures qui restent mal connues comme cet atelier de bronzier ou d'orfèvre adossé au rempart à la fin VIIIe ou au début du IXe siècle. Dans le courant du XIIe siècle, le démantèlement de la première muraille libère des parcelles qui accueillent de nouvelles habitations. Lors des fouilles, les visiteurs ont pu pbserver de nombreuses caves du XVIe siècle.
Organisée par le musée de Picardie, l’exposition présente, en partenariat avec la DRAC de Picardie et l’INRAP, une rétrospective sur ces fouilles. Elle retrace, grâce à des panneaux avec plans et photos, un diaporama et 140 objets caractéristiques, l’évolution du quartier et de son urbanisme, à partir des années 20 après J.-C.

Une plaquette sur ces fouilles, éditée par la Drac de Picardie et l’INRAP sera disponible.
D’autre part, dans le cadre de la Journée de l’archéologie du 5 Juin 2010, le musée de Picardie s’associe à la manifestation organisée par l’INRAP et la chaine culturelle ARTE. Il propose, avec l’INRAP, outre la visite de l’exposition, une visite à 10h30 et une autre à 16H 30 des salles archéologiques et égyptiennes avec le conservateur du département archéologique et Samuel Guérin archéologue à l’INRAP et égyptologue, permettant ainsi de découvrir les nouveaux aménagements et objets. Plusieurs documentaires seront également proposés en boucle : L’archéologie en 12 minutes de Jean-Paul Fargier, l’évolution d’un quartier d’Amiens depuis l’Antiquité de Jérôme Palteau , Les dessous d’Amiens (INRAP, DRAC Picardie, Amiens Metropole, Carmen) et Reims la romaine de Jean – Paul Fargier qui a obtenu le prix Jules Verne-Amiens-Metropole du Dixième Festival du Film d’Archéologie d’Amiens.


Photo :Saint-Germain : vue générale des fouilles

Partager cet article
Repost0
4 décembre 2009 5 04 /12 /décembre /2009 18:57

 logo CIRAS-copie-1Excursion à Paris et visite de l'exposition "Teotihuacan" au musée du quai Branly. 12 décembre 2009


121209expo teotihuacan  (cliquez sur le lien)
par association.ciras.over-blog.org

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de association.ciras.over-blog.org
  • : Diffusion au grand public des résultats de la recherche archéologique, projections de documentaires, conférences, visites de sites et d'expositions, festival du film d'archéologie d'Amiens.
  • Contact

Nouveau site du CIRAS

Le Ciras a maintenant un site Internet pour compléter le blog! Venez nous rendre visite sur

http://associationciras.jimdo.com/

Recherche

cromagnon pt-21

Archives

Les archives du CIRAS

Dans les archives, retrouvez les séances de Cin'archéo, les conférences, les visites d'expositions classées par mois et par années.