Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 novembre 2011 7 06 /11 /novembre /2011 12:23

cinarcheoCin'archéo du 4 novembre : le lance flammes de Mametz

 

Vendredi soir, la séance de Cin'archéo consacrée au lance-flammes de Mametz a commencé notre cycle sur la grande Guerre.

 

coquelicot

Le film "Breathing fire, le dragon de la Somme" a attiré un grand nombre de spectateurs.

 

DSC06814

 

DSC06816

 

François Bergez, le directeur de l'historial de Péronne, et Peter Barton, l'archéologue responsable des fouilles, ont répondu aux questions du public

         DSC06811       DSC06826

 

 

En complément : Les fouilles de la Boisselle

 

La BBC consacre deux reportages aux recherches archéologiques de Peter Barton sur une partie des tranchées de la Première Guerre Mondiale, près de l'énorme cratère de Lochnagar.

 

Pour accéder aux reportages, cliquez sur les liens

http://www.bbc.co.uk/news/world-europe-15566851

link

bbc1.JPG

 

http://www.bbc.co.uk/news/world-europe-15568539

 

bbc2.JPG

 

http://www.youtube.com/watch?v=WKLHP3vu-mk

 

Des articles du Courrier Picard sont consacrés aux fouilles :

 

http://www.courrier-picard.fr/courrier/Actualites/Info-locale/Haute-Picardie/La-bataille-de-la-Somme-refait-surface

 

http://www.courrier-picard.fr/courrier/Actualites/Info-locale/Haute-Picardie/Ils-empruntent-la-petite-porte-qui-donne-sur-la-grande-Histoire

 

Informations complémentaires sur le site http://www.bbc.co.uk/news/magazine-13630203


bbc3.JPG

 

Blog de l'équipe de recherche : http://www.laboisselleproject.com/who-are-we/

 

 

Vous pouvez aussi consulter notre précédent article sur le sujet

 

 http://www.associationciras.org/pages/fouilles-14-18-la-boisselle-5295094.html

 

Pour consulter le programme de nos prochaines conférences, cliquez ici

 

coquelicot

Partager cet article
Repost0
2 novembre 2011 3 02 /11 /novembre /2011 19:03
journaux012
Le journal de Ham, de son canton et des cantons limitrophes Mercredi 2 novembre 2011
Dans la terre de la Somme, 50 000 ans d'histoire
Le plus grand programme de fouilles archéologiques en Europe s'achèvera en 2013. Visite du QG des archéologues de l'INRAP, où les limiers de l'Histoire analysent leurs trouvailles.

Difficile d'imaginer que dans les plaines où l'on cultive de la betterave aujourd'hui, nos ancêtres chassaient le bison et le mammouth. C'était il y a 50 000 ans, et pourtant des indices subsistent : dissimulés dans la terre de la Somme, ils attendent d'être identifiés par ceux qui savent les trouver. C'est le cas de Gilles Prilaux, responsable scientifique des recherches archéologiques du canal Seine-Nord Europe. Cet expert de l'Institut national de recherches archéologiques préventives (INRAP) dirige 10 équipes d'archéologues, dont le rôle est de diagnostiquer et de mettre à jour les vestiges situés sur le tracé de la future liaison Seine-Escaut : un projet visant à relier Le Havre au Benelux par un nouveau canal, de 106 km de long. Ce programme pharaonique est une aubaine pour les archéologues, grâce à une loi de 2001 qui impose au «destructeur» (l'aménageur, à savoir les Voies navigables de France) de financer à 100% des opérations de fouilles archéologiques préalables. Car une fois le canal Seine-Nord Europe réalisé, personne n'aura plus jamais accès aux vestiges qui pourraient se trouver en dessous... 

Découvrez la suite dans notre édition du 3 novembre 2011.
Partager cet article
Repost0
1 novembre 2011 2 01 /11 /novembre /2011 16:39

124 (4)

 

Actualité archéologique internationale du mois d'octobre 2011

 

 

Pour voir le document PDF, cliquez ici

 

 

Un petit aperçu.....

 

Corent : les fouilles ne cessent de révéler d’étonnantes surprises. Le Salon Noir avec Matthieu Poux,Professeur d’archéologie à l’Université de Lyon II.

corent

 

Saint-Malo. Est-ce bien le César qui gît au fond de la Rance juste avant le barrage ? Des fouilles sousmarines
viennent de démarrer pour identifier ce navire de commerce.

st-malo.JPG

 

Ouganda. Napak : découverte du crâne fossile d'un grand singe vieux de 19 à 20 millions d'années et lointain cousin des Hominidés.

perou.JPG

 

 

"La préhistoire du cinéma" de Marc Azéma. Un voyage facinant à travers l'art universel pour démontrer que les techniques "cinématographiques" ont toujours été présentes.

 

cine.JPG

 

 

 

 

Une exposition fait revivre au Musée Maillol de Paris, le quotidien des habitants de Pompéi.

expomaillol.JPG

 

 

"Gaulois, une expo renversante", à Paris, à la cité des Sciences et de l'Industrie bouscule les idées reçues.

expogaulois.JPG

 

 

 

Partager cet article
Repost0
29 octobre 2011 6 29 /10 /octobre /2011 18:28

 

logo CIRAS

 

La lettre du Onzième festival du Film d'Archéologie d'Amiens

n° 2 - 29 octobre 2011


tournage-14.gif

*La liste des documentaires arrivés depuis le 23 octobre est ici  ; cliquez sur le lien


*séance d'inauguration


Nous pouvons désormais vous confirmer que le Film d'inauguration du Festival sera bien le film en 3 D de Werner Herzog "La grotte des rêves perdus".


Pour animer cette projection, nous allons solliciter Werner Herzog, bien sûr, Jean-Jacques Delannoy, conseiller scientifique du film et Membre du Comité scientifique de l’Espace de Restitution de la Grotte Chauvet, Jean Clottes qu'on ne présente plus, Jean-Michel Geneste directeur du centre national de la préhistoire, Marc Azéma, membre de l'équipe scientifique de la Grotte Chauvet, réalisateur et auteur d'une étude récente intitulée La préhistoire du cinéma (http://www.actes-sud.fr/node/31366 ), Dominique Baffier,conservateur de la grotte et des représentants du Syndicat mixte Pôle Projet grotte Chauvet qui oeuvre pour inscrire la Grotte Chauvet-Pont-d'Arc sur la liste de l'UNESCO.

 

M.AZEMA

Pour voir la vidéo de présentation cliquez ici

Lien vers le site internet de la Grotte Chauvet : http://www.grotte-chauvet.org/



*Affiche.


La tendance actuelle est à la bande dessinée comme le montrent les affiches des festivals de Bruxelles et d'Athènes.

 

affiche-grece.JPG  bruxelles.JPG


Le festival d'Amiens fera de même. Le visuel s'inspirera de l'un de ces deux thèmes 

 

312619_2360110438089_1110121583_2717634_1161057988_n.jpg

 

305176_306629856020564_109752169041668_1428221_986099179_n.jpg

Les lectrices et lecteurs de ce blog qui souhaiteraient participer à l'élaboration de l'affiche sont invité-e-s à nous proposer leurs « oeuvres ».


A suivre...

Partager cet article
Repost0
23 octobre 2011 7 23 /10 /octobre /2011 19:17

image transport 021

 

Excursion à Vincennes

Dimanche 16 octobre 2011

 

Quelques images d'une agréable journée sous le soleil.....

 

Départ du cirque d'Amiens en car à 7h.

 

fvmtv4fqComme nous sommes un peu en avance, nous avons le temps de prendre un petit déjeuner vant de commencer la visite.

 

DSC06288 - Copie

 

 

DSC05360

 

A 10 heures Bénédicte Rieth nous accueille avec Magali, guide conférencière au château, et nous commençons la visite.

 

Au programme :

Le matin, l'extérieur, la chapelle, les parties basses du donjon, une petite pause pour profiter du soleil à la terrasse d'un café à midi, et l'après midi les parties hautes du donjon et une exposition du matériel découvert dans les différentes campagnes de fouilles, préparée par Bénédicte.

DSC06294 - Copie

 

Une première campagne de fouilles s'est faite à l'emplacement de la pelouse.

DSC06295 - Copie

 

Des sources étaient canalisées par un aqueduc qui arrivait au niveau du puits. Les canalisations ont été découvertes. Les vestiges ont été protégés par une bâche et recouverts car il n'est pas possible pour l'instant de les mettre en valeur.

DSC06296 - Copie

 

Le "chêne de Saint Louis"  (plutôt un de ses nombreux descendants!!)

DSC06297 - Copie

 

La deuxième campagne de fouilles a eu lieu à l'emplacement des pavés sur l'allée centrale à l'occasion du creusement d'une tranchée pour une galerie technique

Ces fouilles ont révélé les fondations d'un ensemble de bâtiments apparus progressivement aux XIIIè et XIVè siècles autour d'une cour. Ce manoir, résidence préférée de Saint Louis, a été détruit progressivement à partir du XVIIè siècle.

Il était protégé par une enceinte ponctuée de 9 tours hautes de 40 à 42 mètres qui servaient à la fois d'habitations et d'éléments défensifs. La tour du village est la porte d'entrée principale et a conservé sa hauteur.

 

DSC06300 - Copie

 

DSC06298 - Copie

 

Le donjon de Charles V est la plus haute tour fortifiée de France (50mètres). C'est une forteresse mais elle a aussi l'aspect confortable et esthétique d'une résidence, avec ses décors sculptés au niveau du chemin de ronde, les gargouilles, les machicoulis presques cachés dans les sculptures.

 

DSC06302 - CopieDSC06304 - Copie

 

Le campanile abrite une copie de la cloche de l'horloge, installée en 1369. La cloche d'origine se trouve dans la chapelle.

DSC06310 - Copie

 

Le donjon est protégé par une enceinte et un profond fossé, en eau à l'origine.

Sur la façade, emplacement des sculptures du roi et de la reine

DSC06311 - CopieDSC06319 - CopieDSC06320 - Copie

 

Un puits permettait d'atteindre la nappe phréatique. Apparemment il serait plus ancien que le donjon et descend sur 21m ; les 10 derniers mètres sont comblés.La 3è campagne de fouilles a permis de retrouver le sol d'origine et  des fragments de murs du XIIIè siècle autour du puits.

L'escalier de service dessert tous les étages.

La porte blindée vient de la prison du Temple qui a aujourd'hui disparu ; elle est classée monument historique. Chaque crochet pèse 40 kilos!!!

DSC06387 - CopieDSC06388 - CopieDSC06390 - Copie

 

Le chemin de ronde n'était pas couvert au Moyen Age. Le roi l'empruntait pour aller de son cabinet de travail jusqu'à son appartement, situé à l'étage d'un bâtiment construit dans la cour.

DSC06339 - Copie

 

Le donjon est divisé en 6 niveaux de salles dont les voûtes reposent sur une seule et fine colonne centrale. Chaque étage présente le même plan, avec une vaste salle centrale et des pièces dans les tourelles d'angle.

La salle du conseil était à l'origine le lieu des réceptions officielles et des séances de travail entre le roi et ses conseillers. Elles pouvait aussi servir de chambre pour la reine ou les proches du roi.

Les voûtes portent encore les lambris qui tapissaient aussi les murs au XIVè siècle. Dans la chambre au 2è étage les motifs sont peints.

DSC06347 - Copie

 

DSC06346 - CopieDSC06345 - CopieDSC06358 - Copie

 

                         DSC06363 - Copie DSC06371 - Copie

 

DSC06359 - CopieDSC06360 - Copie

 

DSC06349 - Copie (2)DSC06351 - Copie (2)

 

Le clip de la dernière chanson de Laurent Voulzy a été tourné dans la chambre de Jeanne de Bourbon au 2è étage du donjon.

DSC06450 - Copie - Copie - Copie - Copie

 

DSC06448 - Copie - Copie - Copie - Copie

 

La pièce du dessus était utilisée pour le stockage de matériel (arbalètes à roues). Sur le pilier on voit des grafiti del'armée pendant l'occupation (de juin à août 1944). Vincennes était un poste important pour la surveillance de Paris et des alentours.

Par terre on voit apparaître les stuctures métalliques qui tiennent la tourelle.

DSC06468 - Copie - Copie - CopieDSC06466 - Copie - Copie - CopieDSC06470 - Copie - Copie

 

Cette pièce devait être le dernier étage mais Charles V en a fait rajouter un. Le plafond est plus bas.

DSC06474 - Copie - CopieDSC06476 - Copie - Copie

 

Sur la terrasse....après toutes ces marches, un panorama superbe sur Vincennes et paris, bien mérité!!!!

DSC06482 - Copie - CopieDSC06483 - Copie - Copie

 

DSC06487 - CopieDSC06488 - Copie

 

DSC06489

 

 

La chapelle

DSC06391 - Copie

Charles V la fonde en 1379 sur le modèle de la Sainte-Chapelle du palais de la Cité à Paris. Elle ne comporte cependant qu'un suel niveau et  des oratoires réservés à la reine, à droite, et au roi, à gauche et, au nord-est, un bâtiment abritant la sacristie et la salle du trésor. Commencé sous Charles V, l'édifice fut élevé sous Charles VI et achevé longtemps après, sous le règne de Henri II (1547-1559). les sculptures du portail ouest témoignent de la aîtrise de l'art de la pierre au début du XVè siècle.

 

Les monogrammes ont été passée au doré au XIXè siècle.

DSC06398 - Copie - Copie (2) - Copie

 

La verrière : verre peint du XVIè siècle, sur le thème de l'apocalypse

DSC06394 - Copie - CopieDSC06414 - Copie - Copie - CopieDSC06417 - Copie - Copie - Copie - Copie - Copie - Copie

 

la charpente

DSC06421 - Copie - Copie - Copie - Copie - Copie - Copie

 

Pour terminer, Bénédicte nous a préparé un petit assortiment d'objets découverts dans les fouilles....

 

DSC06496DSC06497

 

DSC06503DSC06508DSC06519

 

DSC06533DSC06520

 

DSC06509DSC06506

 

Cette journée a été passionnante et bien remplie!

 

Pour voir les albums photos complets cliquez sur les liens :

- la visite du donjon et de la chapelle

 

- les extérieurs du château et le parc floral (en juin)

 

 

Pour des renseignements plus précis sur l'histoire du donjon , cliquez ici pour rejoindre le site du château de Vincennes

 

Consultez aussi nos articles concernant la projection du film "Le donjon de vincennes, les coulisses d'une restauration" que nous avons projeté pour un Cin'archéo .

 

Partager cet article
Repost0
22 octobre 2011 6 22 /10 /octobre /2011 18:27

logo CIRAS-copie-1

 

La lettre du Onzième festival du Film d'Archéologie d'Amiens

22 octobre 2011

 

Cette lettre est destinée à vous informer sur l'avancement de l'organisation du Festival qui est désormais entrée dans sa phase active.

 

Pour rappel, le règlement du festival, en français et en anglais, est accessible ici : (cliquez sur les liens)

 

Le budget prévisionnel est établi et les demandes de subvention sont en cours. Voir ici :

 

Un peu plus de 200 documentaires, français et étrangers, sont d'ores et déjà présélectionnés. Voir ici : https://www.facebook.com/pages/Festival-du-film-darch%C3%A9ologie-Amiens-Gaumont/297164768398?ref=ts%5D

 

Depuis une bonne semaine, les distributeurs sont sollicités pour nous faire parvenir une copie DVD des films présélectionnés. Celles-ci nous arrivent progressivement. Voir ici :

 

herzog.JPGCette phase va durer jusque fin janvier et va permettre de définir les différentes thématiques qui seront abordées. Il est prévu de consacrer la soirée d'inauguration à la préhistoire européenne avec en ouverture, la projection du film en 3 D de Werner Herzog : « La grotte des rêves perdus ». Mais s'agissant d'un film entrant dans le champ commercial, il nous faut trouver la solution pour pouvoir le diffuser. Une décision définitive sera prise ces prochains jours.

 

 

 

 

 

 

 

bbPour cette édition, le jury du Festival sera présidé par Bruno Bréart, ancien conservateur régional de l'Archéologie de Franche-Comté et de Picardie. Si vous êtes intéressé-e pour y participer, vous pouvez faire parvenir votre candidature à francoise.payen7@wanadoo.fr

 

 

 

 

 

 

 

Le spectacle d'inauguration est d'ores et déjà choisi : « les tribulations d'un artisan maudit », d'Arma Temporis. Voir ici. Un extrait du spectacle est visible sur leur site Internet : http://arma-temporis.com/Arma_temporis_WEB/FR/Page_video_arma_temporis.awp

spectacle.JPG

 

Nous réfléchissons à une ou plusieurs expositions archéologiques qui vous seront proposées durant le Festival.

 

A suivre.....

Partager cet article
Repost0
15 octobre 2011 6 15 /10 /octobre /2011 17:05

monnaie-tresors-5  Les monnaies de Pupien (vers 170-238)

 

 

Né vers 170, Marcus Clodius Pupienus Maximus est issue d'une vieille famille patricienne. Considéré comme un excellent officier, il avait conquis la dignité sénatoriale, la préture, le consulat, avait été gouverneur de la Bithynie, de la Grèce, de la Narbonaise. En 234, il exerce la fonction de préfet de la ville de Rome. Il y fait preuve d'une autorité acharnée qui lui attire l'hostilité permanente du petit peuple de la ville. En février 238, après le suicide de Gordien Ier, il est élu avec Balbin par le Sénat comme Auguste. Il devait représenter plus particulièrement l'armée. En mai, il est assassiné avec Balbin par un groupe de prétoriens qui proclament empereur Gordien III.

Lire la suite

 

pupien.jpg

Partager cet article
Repost0
15 octobre 2011 6 15 /10 /octobre /2011 12:37

  Un cycle de conférences sur l'archéologie de la Grande Guerre s'ouvrira avec le Cin'archéo du  4 novembre 2011

 

cinarcheo.JPG

Breathing Fire ou Le Dragon de la Somme


 

mamets1
CIN’ARCHEO et l’Historial de Péronne vous convient à la prochaine séance le vendredi 4 novembre (20 h 30) à la DRAC (Salle Robida, 61 rue Saint-Fuscien) au cours de laquelle sera diffusé “Le Dragon de la Somme”, documentaire de 80’ réalisé en 2010 par David Brady et Philip Clark et produit par Cream Productions, Toronto, et Videotext, Londres.

 

Voir le lien

 

expo peronneEn 1916, la bataille de la Somme fait rage. En prévision d'un assaut programmé le 1er juillet 1916, dans le plus grand secret, les soldats britanniques décident d'installer, sur la ligne de front, au fond d'un long tunnel creusé à Mametz, un engin terrifiant : un lance-flammes mesurant 19 mètres de long et pesant 2,5 tonnes qui doit été assemblé pièce par pièce par une équipe de près de 300 soldats. Manoeuvré par un équipage de sept hommes, grâce à un système de haute pression injectant un mélange d'essence et de gazole dans un périscope émergeant légèrement du sol, il peut cracher ses flammes à 100 m de distance sur les tranchées adverses. Ainsi assaillis par un déluge de feu, les soldats Allemands sont contraints de se protéger, laissant pendant une quinzaine de secondes, le champ libre aux Anglais qui peuvent sortir de leurs abris et se rapprocher. Le lance-flammes de Mametz n'aura cependant pas le temps de servir. Le 28 juin 1916, il est détruit par un bombardement et enseveli sous des tonnes de terre.

 

90 ans plus tard, Peter Barton et Jeremy Banning, historiens anglais spécialisés dans la première Guerre Mondiale, après de multiples recherches en archives, retrouvent son emplacement exact par géo-référencement des satellites, des cartes de tranchées originales et des cartes IGN. L'entrée du tunnel qui l'abritait est localisée au sud de Mametz, entre les tranchées 71 et 72. D’autres documents révèlent que plusieurs parties d’un des lanceflammes avaient été stockées à l’entrée d’un tunnel dans un secteur connu sous le nom de Sap 14.


En mai 2010, une fois le site sécurisé, les fouilles débutent. Elles sont réalisées par une équipe d’archéologues de l’Université de Glasgow dirigée par Tony Pollard (Directeur du Centre d’Archéologie des Champs de Bataille) et Iain Banks (Directeur de la Section de Recherche Archéologique), en collaboration avec l’Université d’Artois et Alain Jacques (Directeur du Service d’Archéologie d’Arras). Elles ont permis d’étudier le Sap 14, ses tranchées annexes et, surtout, de retrouver quelques-unes des pièces originales du lance-flammes.

 

La société de production télévisuelle canadienne Cream Productions a filmé le projet, dont l’aboutissement est la expo peronne2production d'un documentaire prévu pour une diffusion internationale, en novembre 2011. C’est ce documentaire qui sera diffusé à l’occasion de cette séance de CIN’Archéo. D’autre part, le résultat de ces recherches ont été dévoilés au public lors d'une exposition du musée de l’Historial de la Grande Guerre. Une reconstitution du lance-flammes à l’échelle réelle a été réalisée par les apprentis des CFAI de la Somme et de l'Aisne, BTP-CFA, et du lycée Jean Racine dans le cadre d'un partenariat avec l'Historial.

 

A l’issue de la séance, Peter Barton et François Bergez, directeur de l’Historial de la Grande Guerre de Péronne, répondront aux questions du public.

 

 

 

logo CIRAS-copie-1

CENTRE INTERDISCIPLINAIRE DE RECHERCHES ARCHEOLOGIQUES DE LA SOMME
Correspondance : 5 rue Henri Daussy. 80044 Amiens cedex
mel : f.payen@orange.fr. Blog internet : http://www.associationciras.org/

Prochain Cin’Archeo : 2 décembre

 

 

coquelicot.jpg

 

Breathing-Fire-Exhib-1

  L'historial de la Grande guerre, cliquez ici

 

 

coquelicot

 

Le 9 décembre 2011 : Conférence de Gilles Prilaux

"L'archéologie de la Grande Guerre"

 

Le 20 janvier 2012 : Conférence de Guy Flucher

"Les pratiques funéraires dans la Grande Guerre"

coquelicot

 

Retenez dès à présent la date des prochaines Journées Archéologiques de Picardie qui se dérouleont le 24 et 25 novembre 2011 à Saint Quentin.

Partager cet article
Repost0
2 octobre 2011 7 02 /10 /octobre /2011 19:34

 

 

 

 

124 (4)

 

Actualité archéologique internationale

Septembre 2011

 

 

Pour voir le document PDF cliquez ici

 

Quelques infos du mois...

 

Il y a 2000 ans, naufrage d'un chaland antique dans le Rhône

chaland.JPG

 

Courceroy : site de l'âge du bronze

courceroy.JPG

 

guedelon.JPG

rhino.JPG

 

giacometti.JPG

 

Pompéi au musée Maillol à Paris

pompei.JPG

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
1 octobre 2011 6 01 /10 /octobre /2011 12:47

monnaie-tresors-6LE DEPOT MONETAIRE DE RUE : BALBIN

 

Né vers 160, Decius Caelius Calvinus Balbinus est issue d'une vieille famille patricienne. Il fut deux fois consul, la seconde en 213 avec Caracalla pour collègue, et probablement aussi en 213 préfet de la Ville. Il gouverna, comme fonctionnaire civil, un nombre considérable de provinces, l'Asie, l'Afrique, la Bithynie, la Galatie et le Pont, les Thraces, les Gaules; quelquefois il avait été chargé d'opérations militaires; mais s'était fait connaître surtout comme administrateur.... lire la suite

 

balbin.JPG

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de association.ciras.over-blog.org
  • : Diffusion au grand public des résultats de la recherche archéologique, projections de documentaires, conférences, visites de sites et d'expositions, festival du film d'archéologie d'Amiens.
  • Contact

Nouveau site du CIRAS

Le Ciras a maintenant un site Internet pour compléter le blog! Venez nous rendre visite sur

http://associationciras.jimdo.com/

Recherche

cromagnon pt-21

Archives

Les archives du CIRAS

Dans les archives, retrouvez les séances de Cin'archéo, les conférences, les visites d'expositions classées par mois et par années.