Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 avril 2012 5 13 /04 /avril /2012 01:06

 

VENDREDI 13 AVRIL 9h30 (Université de Picardie) : De Charlemagne aux Cathédrales

 

 

 

9h30 : La Chanson de Roland

 

roland.JPG 

Documentaire de 78' réalisé en 2010 par Olivier Van der Zee (IDEM4 en collaboration avec la chaîne ETB, France3, Historia et Aragon). Des millions de personnes à travers toute l'Europe ont étudié à l'école secondaire La Chanson de Roland, qui constitue une oeuvre essentielle de notre héritage culturel commun. Mais 1200 ans après les aventures qui y sont relatées, quelle est la part de vérité ? La chanson de Roland est un voyage de 1200 ans dans le passé, en quête des origines et de la signification d'une des oeuvres littéraires les plus anciennes et connues de la culture européenne. Le documentaire enquête sur les faits historiques rapportés dans la Chanson de Geste au moyen de 4 axes narratifs principaux : Le récit de l'auteur et réalisateur Olivier Van der Zee, la reconstitution historique de la campagne de l'armée de Charlemagne en 778 pour la prise pacifique de Saragosse, les fouilles archéologiques sur les lieux supposés de l'attaque, tentant de trouver les preuves qui permettent de déterminer le scénario réel de cette embuscade connue sous le nom de Bataille de Ronceveaux et les témoignages d’experts en histoire, en archéologie et en géographie locale.

 

10h50 : Intervention de Marie Ange Landais, Présidente de l’ASSOCIATION ARCHEOLOGIQUE OS, Conservatrice du Musée d’archéologie & d’histoire de Blaye

 

Lien : http://www.lachansonderoland.com/

 

 

11h : Les cathédrales dévoilées

 

Documentaire de 90' réalisé en 2011 par Gary Glassman et Christine Le Goff (ARTE France, Telfrance, Providence Pictures, WGBH Nova, Comité français de radio-télévision). Véritable révolution architecturale, les cathédrales, nées au milieu du XIIe siècle, ont profondément transformé le paysage français, et permis aux bâtisseurs de satisfaire leur quête de lumière et de gigantisme. On les résume souvent à l’arc brisé, à la voûte d’ogives et à l’arcboutant. Or, des découvertes récentes ont dévoilé une réalité plus complexe. Scrutant la pierre, le vitrail et le fer, une nouvelle génération de chercheurs est sur le point de réécrire l’histoire des cathédrales. Peu de témoignages subsistent sur ces éblouissants édifices. Les spécialistes, géologues et archéologues, doivent donc les décrypter. Récemment, ils ont pu numériser des monuments au laser et les reconstituer en 3D, accédant ainsi à des données précises. Par ailleurs, les travaux de restauration entrepris à Chartres ont abouti à de surprenantes découvertes sur les matériaux et les techniques de construction. À l’aide d’interviews de spécialistes et d’images de synthèse, ce documentaire fait le point sur ces avancées et retrace aussi le travail des artisans, longtemps restés dans l’ombre des maîtres d’oeuvre et des commanditaires. Chemin faisant, on visite les hauteurs et les recoins les plus inaccessibles des grandes cathédrales de France (Paris, Beauvais, Amiens, Noyon et Chartres).

 

 

Présentation du film par sa réalisatrice Christine Le Goff et Mark Daniels, directeur de la photo.

11h05 : projection

12h25 : Intervention de Paul Benoit, historien de la métallurgie, Université Pantheon Sorbonne.

 

lien : http://www.arte.tv/fr/3804468.html

 

   13 h : fin de la séance

 

 

VENDREDI 13 AVRIL 9h30 (Gaumont) : Archéologie des civilisations lointaines

 

 

9h30 : Les Archéologues de l'Oyapock

 

oyapok.JPG

Documentaire de 6' réalisé en 2011 par Marcel Dalaise (CNRS Images). Le chantier de construction d'un pont sur l'Oyapock pour relier la rive guyanaise à la rive brésilienne, est, comme tout grand chantier, tout d'abord prospecté par l'INRAP qui procède ensuite à une fouille sur le site de la Pointe morne. De 300 à 1700 de notre ère, une cinquantaine de populations amérindiennes ont vécu dans cette région, mais on ne possède que peu d'éléments sur leur civilisation et leur culture. Les premiers occupants ont été les Aristés, puis les Koriabos ont réinvesti ce site. De nombreux tessons de céramique, en particulier des poteries de type anthropomorphes et des urnes funéraires, permettent de recueillir de précieux renseignements.

 

http://www.guyane.developpement-durable.gouv.fr/article.php3?id_article=352

 

 

9h40 : La passion de la mémoire. Indochine


indochine.JPG

Documentaire italien de 57' réalisé en 2010 par Isabella Astengo (Duna International,RAI Educational). Ce documentaire retrace le difficile travail accompli par les missions archéologiques dans des sites comme ceux du Laos et du Vietnam, bouleversés par la guerre avec les Etats-Unis des années 1960. Elles sont obligées de travailler encore dans des conditions particulières et dangereuses, des milliers de mines encore actives se trouvant dans le sol. Nous découvrons les recherches et la mise en valeur du site de Wat Phou (Laos), ville khmer contemporaine d'Angkor ainsi que les sites de la vallée de quang Nam au Vietnam aux nombreux temples sacrés dont celui de My Son.

 

 

10h40 : Les fouilles de l'aéroport de Siem Reap, Cambodge

 

 

Documentaire de 7' réalisé en 2011 (Inrap, Vinci, 391Films). La première des cinq campagnes d’archéologie préventive et programmée réalisées par l’Inrap à Siem Reap s'est achevée l'été 2011. Elles sont liées aux travaux d'extension de l'aéroport international de Siem Reap situé a proximité de l'emprise de l'immense complexe archéologique d'Angkor. Ces opérations, majeures pour la connaissance du passé khmer, ont permis d'étudier le mode de vie des populations vivant autour des grands sanctuaires, entre le Xe et le XIIe siècle.

 

 

10h50 : La cité oubliée d'Egypte

 



Documentaire allemand de 50' réalisé en 2010 par Andreas Gutzeit et Johannes Von Kalckreuth (Story House Productions). En Syrie, le site archéologique de Quatna, découvert il y a près de vingt ans, provient d'une civilisation très peu connue. Ce mystérieux royaume se trouvait à la frontière nord de l'empire égyptien. Il disparut il y a 3500 ans. Très peu de textes en parlent. En 2009, une équipe d'archéologues a mis à jour une chambre funéraire donnant de précieuses indications. Les fouilles sur l'ensemble du site permettent d'avoir une idée de l'ampleur du royaume. La disparition de cette civilisation semble être due aux Hittites, qui détenaient une armée puissante et redoutée. Des traces laissent penser que le royaume a ensuite été anéanti par une série d'incendies.

 

11h40 : fin de la séance

 

VENDREDI 13 AVRIL 13 h 45 (Gaumont) : Trajectoires de trésors archéologiques

 

Séance animée par Yann Brun, conseiller sûreté, Département de la maîtrise d'ouvrage, de la sécurité et de la sûreté à la Direction générale des patrimoines du Ministère de la culture et de la communication.

 

13h45 : Présentation de la séance.

 

13h50 : Une dame, des pierres, des hommes


dame.JPG

Documentaire de 26' réalisé en 2011 par Paul Rambaudet Claude Delhaye (CNRS Images). La Dame d'Elche, remarquable buste en pierre sculptée du Ve ou IVe siècle avant J.C., exposé au musée archéologique national de Madrid, est un chef d'oeuvre de l'art ibérique. L'archéologue Pierre Rouillard, accompagné d'archéologues, d'un géologue et d'un géomaticien, raconte l'histoire de la statue et tente de trouver l'identité de cette dame, déesse ou princesse, recherchant son lieu d'origine, les carrières de la vallée d'El Ferriol près d'Alicante, et la matière dans laquelle elle a été sculptée, un calcaire tendre permettant de réaliser des sculptures finement ciselées. Ces recherches font prendre connaissance des techniques d'exploitation des carrières de la région d'Alicante, des méthodes de travail des carriers, du travail des tailleurs de pierre et des sculpteurs

 

Présentation du film par ses réalisateurs : Paul Rambaud et Claude Delhaye

 

13h55 projection

 

 

14h25 : Le trésor de Priam


priam.JPG

 

Documentaire de 52' réalisé en 2010 par Iossif Pasternak (13 Production avec FRANCE 5). Le mythique "Trésor de Troie" a été retrouvé en 1874 par Schliemann qui l’a vendu au musée de Berlin. En 1933, Boris Eltsine avoue que l'Armée Rouge avait volé ces pièces à la fin de la guerre et que celles-ci avaient été cachées pendant 50 ans dans les caves du Musée Pouchkine. L’Allemagne sûre de son droit de propriété, réclame le retour de la collection à Berlin. Mais un autre propriétaire se fait connaître : la Turquie. En effet, Schliemann avait fait sortir ces pièces de façon illégale de l'Empire Ottoman. Puis les Grecs, à leur tour, font valoir leurs prétentions à la possession du trésor, en tant que descendants des Troyens et donc héritiers de cette culture antique et de ses créations. Or, il semblerait que la datation exacte de ces objets soit contestée. Ce film retrace l'épopée de la collection schliemann depuis sa découverte jusqu'à sa présence contestée au Musée Pouchkine.

 

14h30 : projection

 

lien : http://fr.wikipedia.org/wiki/Tr%C3%A9sor_de_Priam

 

 

15h25 La bataille des musées

 

musee.JPG

Documentaire de 52' réalisé en 2010 par Philippe Tourancheau (Via découvertes Production, avec la participation de France Télévisions et du CNC). Quatre musées français, le Louvre, le Quai Branly, la Bibliothèque Nationale de France, le Muséum de Rouen, sont confrontés à des demandes pressantes de restitutions d'oeuvres d'art. La question du retour du patrimoine culturel est plus que jamais au centre de l'actualité. Il suffit de constater l'émotion suscitée le 12 novembre dernier par la décision du Président Sarkozy de restituer à la Corée 297 manuscrits royaux. Violation du principe d'inaliénabilité des collections nationales pour les uns, juste réparation à l'égard des victimes de la colonisation pour les autres. Entre les grands musées des pays riches et les pays sources, deux conceptions s’affrontent : celle du musée universel selon laquelle les oeuvres appartiennent à l’humanité et celles des pays sources qui bataillent pour exiger un retour au bercail.

 

15h25 : projection

16h25 : Intervention Didier Rykner, directeur de la Tribune de l'art

 

16h40 : Corse : main basse sur le trésor


corse.JPG

Documentaire de 18' réalisé en 2011 par Romain Renout et Benoit Lanet (Patrick Spica Productions). Alors qu’il se baignait en Corse dans les eaux du golfe de Lava, Félix Biancamaria a découvert un somptueux trésor romain : 4000 pièces d’or et de la vaisselle précieuse datant du IIIe siècle. Estimé à plusieurs dizaines de millions d’euros, il se trouvait seulement à quelques dizaines de centimètres sous l’eau. A l’époque en 1985, Félix Biancamaria âgé d’une vingtaine d’années le ramasse discrètement et mène pendant des années la grande vie. Mais rapidement la justice le rattrape. Après avoir été condamné en 1994, Félix Biancamaria affirmait qu’il ne possédait plus rien. Mais il a de nouveau été arrêté avec un plat en or romain d’une valeur de 20 millions d’euros…

 

 

17h : Intervention Yann Brun sur le pillage en France et la politique du Ministère de la Culture pour mettre fin aux pillages

 

 

liens : *http://fr.wikipedia.org/wiki/Tr%C3%A9sor_de_Lava

*http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2010/10/27/01016-20101027ARTFIG00753-une-partie-du-fabuleux-tresor-de-lava-refait-surface.php

*http://www.liberation.fr/grand-angle/0101514443-corse-un-tresor-d-embrouilles

 

 

17h15 : Trafic au musée

 

musee2.JPG

 

Documentaire italien de 52' réalisé en 2010 par Adolfo Conti (Doc Art S.r.l., ERT, SVT, Planète). Les oeuvres d'art volées. Un trafic criminel aux proportions colossales arrivant au deuxième rang après la drogue. Mais le fait moins connu est le rôle joué par les musées et collections privées, qui ont indirectement financé pendant des années ce pillage. Le Paul Getty Museum, par exemple, est le musée privé le plus riche et le plus important dans le monde. Dans les années 80, il a dépensé en moyenne 50 millions de dollars par année pour de nouveaux achats. Durant vingt ans, il a dominé le marché international, sans aucun scrupule de la part de ses directeurs quant à l'origine des pièces. D'autres musées l'ont dignement imité: le Metropolitan Museum à New York, le Museum of Fine Arts de Boston, le Cleveland Museum of Art, pour n'en nommer que quelques-uns.

 

 

18h10 : Archeobusiness

 

2.JPG

Documentaire suisse de 35' réalisé en 2009 par Gaetano Agueci et Mario Casella (Télévision Suisse  italienne). Environ 5000 pièces archéologiques séquestrées à Bâle dans les dépôts d'un couple d'antiquaires, sont restituées à l'Italie dans le cadre d'une vaste enquête internationale sur le trafic des biens culturels. Entre 2005 et 2007, la Suisse a formulé des lois extrêmement sévères pour lutter contre ce phénomène, mais durant ces trente dernières années, environ un million d'objets pillés en Italie ont transité par ce pays. C'est un véritable film d'espionnage italo-suisse qui se déroule entre Rome, Lugano, Bâle, Genève et New York avec des trafiquants, restaurateurs, fonctionnaires de douane compromis, collectionneurs et directeurs de musée impliqués.

 

18h45 : Intervention Yann Brun sur le pillage des sites et le trafic international du mobilier archéologique.

 

19h15 : fin de la séance

 

 

VENDREDI 13 AVRIL 20h (Gaumont) : Voyage à travers la Préhistoire

 

20h : L'Atlantide de l'Age de pierre


atlandide 

Documentaire anglais de 80' réalisé en 2010 par Tim Lambert (Wall to Wall Media LTD, National Geographic Channel). On a longtemps cru que l'âge de pierre qui se situe il y a 8000 à 10000 ans, en particulier le Mésolithique, était une période où l'homme était limité à l'état de chasseur cueilleur dans des conditions très dures de l'ère glaciaire. De nouvelles découvertes font apparaître que c'était une période plus florissante que l'on veut croire, où l'homme avait élaboré   des structures sociales plus complexes, et avait déjà un pied dans l'agriculture et même éventuellement le commerce, et qu'il évoluait dans une nature riche et un climat moins rude que ce qu'on pensait. Le Mésolithique était une période de réchauffement progressif en Europe. Mais ce réchauffement a été fatal pour toute la zone que recouvrent maintenant la Manche et la mer du Nord. Cette région luxuriante a probablement été noyée sous les eaux par un voire plusieurs tsunamis.


bonus videos : Tim Lambert, auteur et réalisateur du documentaire, nous éclaire sur le travail qui a été nécessaire à l'aboutissement du projet : travail de recherches, création technique , effets spéciaux...




atlantid.JPG

 

 

21h20 L'Homme de Flores ou le conte des derniers Hobbits

 


Documentaire de 52' réalisé en 2010 par Laurent Orluc (Teol, Exnihilo, France télévisions, Universcience.tv). Mars 2008. La célèbre revue “Science” publie un article qui confirme que les ossements humains découverts en 2004 sur l’île de Florès en  Indonésie sont bien ceux d’une nouvelle espèce d’homme. Ces hommes, tout petits, vivaient là-bas il y a à peine quelques milliers d’années. Les scientifiques ont baptisé ce nouveau cousin "Homo floresiensis", l’Homme de Flores. Un nouveau cousin proche des "hobbits" de nos légendes. Découvrir une autre espèce d’hommes est un évènement en soi. Savoir grâce aux paléontologues qu’à l’âge adulte ces êtres faisaient à peine la taille d’un enfant d’aujourd’hui a de quoi surprendre. Apprendre grâce aux géologues que ces petits êtres auraient vécu il y a à peine quelques milliers d’années, auraient peut-être croisé l’Homo sapiens que nous sommes, continue de piquer la curiosité. Ajouter encore, preuves scientifiques à l’appui, que ces petits hommes vivaient sur une île peuplée d’éléphants nains et de dragons géants, nous plonge dans un univers fortement onirique. Entendre enfin sur place les anciens raconter des histoires, des légendes où apparaissent de petits hommes couverts de poils, nous impose une évidence de faire le rapprochement entre ces contes et la découverte scientifique et achève de brouiller nos repères.

 

Présentation du film par son réalisateur Laurent Orluc

21h25 : projection

22h20 Intervention de Dominique Grimaud-Hervé, palaoanthropologue au Museum National d'Histoire Naturelle de Paris (sous réserve)

 

Lien : http://lacuriosphere.com/2011/11/20/lhomme-de-flores-fait-il-partie-de-nos-ancetres/

http://www.nationalgeographic.fr/actualite/paleoanthropologie-hobbit-indonesie-homo-floresiensis/799955/

 

 

22h30 : Les Secrets de Stonehenge

 

 

Documentaire américain de 52' réalisé en 2010 par Gail Willumsen (Gemini Productions , PBS, Nova). On pensait savoir beaucoup de choses sur le site de Stonehenge, construit en plusieurs étapes et sur des centaines d'années, d'environ 3000 à 1600 avant J.-C. Aujourd'hui, de nouvelles enquêtes se penchent sur la construction et la finalité de Stonehenge. Comment ces hommes de la fin de l'Âge de pierre ont-ils pu transporter, sculpter et ériger ces pierres géantes ? Un projet de cartographie lancé par une équipe européenne d'archéologues a mis au jour, par des techniques de magnétométrie, les vestiges d'un monument cérémoniel à moins d'un kilomètre du cercle principal. Ce monument semble être contemporain de Stonehenge et avoir la même orientation. Le transport des gros blocs de grès sarsen, dont les plus gros pèsent environ 50 tonnes, constitue une aventure d’ingénierie collective sans pareille.

 

Lien : http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/geologie-1/d/stonehenge-lorigine-des-pierres-bleues-enfin-connue_35408/

 

 

23h30 : Fin de la séance

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de association.ciras.over-blog.org
  • : Diffusion au grand public des résultats de la recherche archéologique, projections de documentaires, conférences, visites de sites et d'expositions, festival du film d'archéologie d'Amiens.
  • Contact

Nouveau site du CIRAS

Le Ciras a maintenant un site Internet pour compléter le blog! Venez nous rendre visite sur

http://associationciras.jimdo.com/

Recherche

cromagnon pt-21

Archives

Les archives du CIRAS

Dans les archives, retrouvez les séances de Cin'archéo, les conférences, les visites d'expositions classées par mois et par années.