Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 mai 2012 3 16 /05 /mai /2012 23:57

Caffiche 2012

Reportage photo et vidéo sur la venue à Amiens de l'équipe du documentaire Le dernier paysan préhistorien" réalisé par Sophie Cattoire.

LE DERNIER PAYSAN PRÉHISTORIEN dans la sélection officielle du onzième FESTIVAL DU FILM D'ARCHÉOLOGIE D'AMIENS

Capture.JPGsophie.JPG

Sophie Cattoire et Gilbert Pémendrant sont allés ensemble présenter leur film : LE DERNIER PAYSAN PRÉHISTORIEN retenu dans la sélection officielle de la 11e édition du Festival du film d'archéologie d'Amiens.

 

Pour voir le reportage cliquez ici

est un film tourné dessus et dessous, dans une ferme et une grotte du Périgord. Un film sur le plaisir que nous procuC’est un film tourné dessus et dessous, dans une ferme et une grotte du Périgord. Un film sur le plaisir que nous procure la préhistoire, physiquement, lorsqu’il nous est donné de pénétrer dans le monde souterrain et d’y découvrir des peintures et des dessins, captures de l’imaginaire de ces humains que nous étions, au temps des mammouths. Ça nous fascine et ça nous fait du bien. Surtout quand le guide est amoureux fou de sa grotte, à tout jamais. C’est le portrait de Gilbert Pémendrant, droit dans ses bottes, droit dans sa grotte, propriétaire de la septième grotte ornée découverte au monde, la grotte de Bernifal à Meyrals, en Dordogne.C’est un film tourné dessus et dessous, dans une ferme et une grotte du Périgord. Un film sur le plaisir que nous procure la préhistoire, physiquement, lorsqu’il nous est donné de pénétrer dans le monde souterrain et d’y découvrir des peintures et des dessins, captures de l’imaginaire de ces humains que nous étions, au temps des mammouths. Ça nous fascine et ça nous fait du bien. Surtout quand le guide est amoureux fou de sa grotte, à tout jamais. C’est le portrait de Gilbert Pémendrant, droit dans ses bottes, droit dans sa grotte, propriétaire de la septième grotte ornée découverte au monde, la grotte de Bernifal à Meyrals, en Dordogne.C’est un film tourné dessus et dessous, dans une ferme et une grotte du Périgord. Un film sur le plaisir que nous procure la préhistoire, physiquement, lorsqu’il nous est donné de pénétrer dans le monde souterrain et d’y découvrir des peintures et des dessins, captures de l’imaginaire de ces humains que nous étions, au temps des mammouths. Ça nous fascine et ça nous fait du bien. Surtout quand le guide est amoureux fou de sa grotte, à tout jamais. C’est le portrait de Gilbert Pémendrant, droit dans ses bottes, droit dans sa grotte, propriétaire de la septième grotte ornée découverte au monde, la grotte de Bernifal à Meyrals, en Dordogne.C’est un film tourné dessus et dessous, dans une ferme et une grotte du Périgord. Un film sur le plaisir que nous procure la préhistoire, physiquement, lorsqu’il nous est donné de pénétrer dans le monde souterrain et d’y découvrir des peintures et des dessins, captures de l’imaginaire de ces humains que nous étions, au temps des mammouths. Ça nous fascine et ça nous fait du bien. Surtout quand le guide est amoureux fou de sa grotte, à tout jamais. C’est le portrait de Gilbert Pémendrant, droit dans ses bottes, droit dans sa grotte, propriétaire de la septième grotte ornée découverte au monde, la grotte de Bernifal à Meyrals, en Dordogne.C’est un film tourné dessus et dessous, dans une ferme et une grotte du Périgord. Un film sur le plaisir que nous procure la préhistoire, physiquement, lorsqu’il nous est donné de pénétrer dans le monde souterrain et d’y découvrir des peintures et des dessins, captures de l’imaginaire de ces humains que nous étions, au temps des mammouths. Ça nous fascine et ça nous fait du bien. Surtout quand le guide est amoureux fou de sa grotte, à tout jamais. C’est le portrait de Gilbert Pémendrant, droit dans ses bottes, droit dans sa grotte, propriétaire de la septième grotte ornée découverte au monde, la grotte de Bernifal à Meyrals, en Dordogne.C’est un film tourné dessus et dessous, dans une ferme et une grotte du Périgord. Un film sur le plaisir que nous procure la préhistoire, physiquement, lorsqu’il nous est donné de pénétrer dans le monde souterrain et d’y découvrir des peintures et des dessins, captures de l’imaginaire de ces humains que nous étions, au temps des mammouths. Ça nous fascine et ça nous fait du bien. Surtout quand le guide est amoureux fou de sa grotte, à tout jamais. C’est le portrait de Gilbert Pémendrant, droit dans ses bottes, droit dans sa grotte, propriétaire de la septième grotte ornée découverte au monde, la grotte de Bernifal à Meyrals, en Dordogne.C’est un film tourné dessus et dessous, dans une ferme et une grotte du Périgord. Un film sur le plaisir que nous procure la préhistoire, physiquement, lorsqu’il nous est donné de pénétrer dans le monde souterrain et d’y découvrir des peintures et des dessins, captures de l’imaginaire de ces humains que nous étions, au temps des mammouths. Ça nous fascine et ça nous fait du bien. Surtout quand le guide est amoureux fou de sa grotte, à tout jamais. C’est le portrait de Gilbert Pémendrant, droit dans ses bottes, droit dans sa grotte, propriétaire de la septième grotte ornée découverte au monde, la grotte de Bernifal à Meyrals, en Dordogne.C’est un film tourné dessus et dessous, dans une ferme et une grotte du Périgord. Un film sur le plaisir que nous procure la préhistoire, physiquement, lorsqu’il nous est donné de pénétrer dans le monde souterrain et d’y découvrir des peintures et des dessins, captures de l’imaginaire de ces humains que nous étions, au temps des mammouths. Ça nous fascine et ça nous fait du bien. Surtout quand le guide est amoureux fou de sa grotte, à tout jamais. C’est le portrait de Gilbert Pémendrant, droit dans ses bottes, droit dans sa grotte, propriétaire de la septième grotte ornée découverte au monde, la grotte de Bernifal à Meyrals, en Dordogne.C’est un film tourné dessus et dessous, dans une ferme et une grotte du Périgord. Un film sur le plaisir que nous procure la préhistoire, physiquement, lorsqu’il nous est donné de pénétrer dans le monde souterrain et d’y découvrir des peintures et des dessins, captures de l’imaginaire de ces humains que nous étions, au temps des mammouths. Ça nous fascine et ça nous fait du bien. Surtout quand le guide est amoureux fou de sa grotte, à tout jamais. C’est le portrait de Gilbert Pémendrant, droit dans ses bottes, droit dans sa grotte, propriétaire de la septième grotte ornée découverte au monde, la grotte de Bernifal à Meyrals, en Dordogne.C’est un film tourné dessus et dessous, dans une ferme et une grotte du Périgord. Un film sur le plaisir que nous procure la préhistoire, physiquement, lorsqu’il nous est donné de pénétrer dans le monde souterrain et d’y découvrir des peintures et des dessins, captures de l’imaginaire de ces humains que nous étions, au temps des mammouths. Ça nous fascine et ça nous fait du bien. Surtout quand le guide est amoureux fou de sa grotte, à tout jamais. C’est le portrait de Gilbert Pémendrant, droit dans ses bottes, droit dans sa grotte, propriétaire de la septième grotte ornée découverte au monde, la grotte de Bernifal à Meyrals, en Dordogne.C’est un film tourné dessus et dessous, dans une ferme et une grotte du Périgord. Un film sur le plaisir que nous procure la préhistoire, physiquement, lorsqu’il nous est donné de pénétrer dans le monde souterrain et d’y découvrir des peintures et des dessins, captures de l’imaginaire de ces humains que nous étions, au temC’est un film tourné dessus et dessous, dans une ferme et une grotte du Périgord. Un film sur le plaisir que nous procure la préhistoire, physiquement, lorsqu’il nous est donné de pénétrer dans le monde souterrain et d’y découvrir des peintures et des dessins, captures de l’imaginaire de ces humains que nous étions, au temps des mammouths. Ça nous fascine et ça nous fait du bien. Surtout quand le guide est amoureux fou de sa grotte, à tout jamais. C’est le portrait de Gilbert Pémendrant, droit dans ses bottes, droit dans sa grotte, propriétaire de la septième grotte ornée découverte au monde, la grotte de Bernifal à Meyrals, en Dordogne.C’est un film tourné dessus et dessous, dans une ferme et une grotte du Périgord. Un film sur le plaisir que nous procure la préhistoire, physiquement, lorsqu’il nous est donné de pénétrer dans le monde souterrain et d’y découvrir des peintures et des dessins, captures de l’imaginaire de ces humains que nous étions, au temps des mammouths. Ça nous fascine et ça nous fait du bien. Surtout quand le guide est amoureux fou de sa grotte, à tout jamais. C’est le portrait de Gilbert Pémendrant, droit dans ses bottes, droit dans sa grotte, propriétaire de la septième grotte ornée découverte au monde, la grotte de Bernifal à Meyrals, en Dordogne.C’est un film tourné dessus et dessous, dans une ferme et une grotte du Périgord. Un film sur le plaisir que nous procure la préhistoire, physiquement, lorsqu’il nous est donné de pénétrer dans le monde souterrain et d’y découvrir des peintures et des dessins, captures de l’imaginaire de ces humains que nous étions, au temps des mammouths. Ça nous fascine et ça nous fait du bien. Surtout quand le guide est amoureux fou de sa grotte, à tout jamais. C’est le portrait de Gilbert Pémendrant, droit dans ses bottes, droit dans sa grotte, propriétaire de la septième grotte ornée découverte au monde, la grotte de Bernifal à Meyrals, en Dordogne.C’est un film tourné dessus et dessous, dans une ferme et une grotte du Périgord. Un film sur le plaisir que nous procure la préhistoire, physiquement, lorsqu’il nous est donné de pénétrer dans le monde souterrain et d’y découvrir des peintures et des dessins, captures de l’imaginaire de ces humains que nous étions, au temps des mammouths. Ça nous fascine et ça nous fait du bien. Surtout quand le guide est amoureux fou de sa grotte, à tout jamais. C’est le portrait de Gilbert Pémendrant, droit dans ses bottes, droit dans sa grotte, propriétaire de la septième grotte ornée découverte au monde, la grotte de Bernifal à Meyrals, en Dordogne.C’est un film tourné dessus et dessous, dans une ferme et une grotte du Périgord. Un film sur le plaisir que nous procure la préhistoire, physiquement, lorsqu’il nous est donné de pénétrer dans le monde souterrain et d’y découvrir des peintures et des dessins, captures de l’imaginaire de ces humains que nous étions, au temps des mammouths. Ça nous fascine et ça nous fait du bien. Surtout quand le guide est amoureux fou de sa grotte, à tout jamais. C’est le portrait de Gilbert Pémendrant, droit dans ses bottes, droit dans sa grotte, propriétaire de la septième grotte ornée découverte au monde, la grotte de Bernifal à Meyrals, en Dordogne.C’est un film tourné dessus et dessous, dans une ferme et une grotte du Périgord. Un film sur le plaisir que nous procure la préhistoire, physiquement, lorsqu’il nous est donné de pénétrer dans le monde souterrain et d’y découvrir des peintures et des dessins, captures de l’imaginaire de ces humains que nous étions, au temps des mammouths. Ça nous fascine et ça nous fait du bien. Surtout quand le guide est amoureux fou de sa grotte, à tout jamais. C’est le portrait de Gilbert Pémendrant, droit dans ses bottes, droit dans sa grotte, propriétaire de la septième grotte ornée découverte au monde, la grotte de Bernifal à Meyrals, en Dordogne.C’est un film tourné dessus et dessous, dans une ferme et une grotte du Périgord. Un film sur le plaisir que nous procure la préhistoire, physiquement, lorsqu’il nous est donné de pénétrer dans le monde souterrain et d’y découvrir des peintures et des dessins, captures de l’imaginaire de ces humains que nous étions, au temps des mammouths. Ça nous fascine et ça nous fait du bien. Surtout quand le guide est amoureux fou de sa grotte, à tout jamais. C’est le portrait de Gilbert Pémendrant, droit dans ses bottes, droit dans sa grotte, propriétaire de la septième grotte ornée découverte au monde, la grotte de Bernifal à Meyrals, en Dordogne.C’est un film tourné dessus et dessous, dans une ferme et une grotte du Périgord. Un film sur le plaisir que nous procure la préhistoire, physiquement, lorsqu’il nous est donné de pénétrer dans le monde souterrain et d’y découvrir des peintures et des dessins, captures de l’imaginaire de ces humains que nous étions, au temps des mammouths. Ça nous fascine et ça nous fait du bien. Surtout quand le guide est amoureux fou de sa grotte, à tout jamais. C’est le portrait de Gilbert Pémendrant, droit dans ses bottes, droit dans sa grotte, propriétaire de la septième grotte ornée découverte au monde, la grotte de Bernifal à Meyrals, en Dordogne.C’est un film tourné dessus et dessous, dans une ferme et une grotte du Périgord. Un film sur le plaisir que nous procure la préhistoire, physiquement, lorsqu’il nous est donné de pénétrer dans le monde souterrain et d’y découvrir des peintures et des dessins, captures de l’imaginaire de ces humains que nous étions, au temps des mammouths. Ça nous fascine et ça nous fait du bien. Surtout quand le guide est amoureux fou de sa grotte, à tout jamais. C’est le portrait de Gilbert Pémendrant, droit dans ses bottes, droit dans sa grotte, propriétaire de la septième grotte ornée découverte au monde, la grotte de Bernifal à Meyrals, en DordognComment conserver la douceur de ces instants ? Les nouvelles projections en salles et en festivals du film : LE DERNIER PAYSAN PRÉHISTORIEN ont ouvert les portes d'une nouvelle dimension. Celle d'un film en passe de devenir culte, avec une osmose et une harmonie complètes qui s'opèrent entre le public, le personnage et la bulle de tendresse paysanne et préhistorique qui ondule sur l'écran. Sur ce chemin de lumière au cœur des salles obscures, Gilbert Pémendrant, berger de Bernifal, poursuit sa transhumance virtuelle. C'est sur l'écran que son troupeau de mammouths, d'aurochs et de bouquetins l'accompagne fièrement. e.C’est un film tourné dessus et dessous, dans une ferme et une grotte du Périgord. Un film sur le plaisir que nous procure la préhistoire, physiquement, lorsqu’il nous est donné de pénétrer dans le monde souterrain et d’y découvrir des peintures et des dessins, captures de l’imaginaire de ces humains que nous étions, au temps des mammouths. Ça nous fascine et ça nous fait du bien. Surtout quand le guide est amoureux fou de sa grotte, à tout jamais. C’est le portrait de Gilbert Pémendrant, droit dans ses bottes, droit dans sa grotte, propriétaire de la septième grotte ornée découverte au monde, la grotte de Bernifal à Meyrals, en Dordogne.C’est un film tourné dessus et dessous, dans une ferme et une grotte du Périgord. Un film sur le plaisir que nous procure la préhistoire, physiquement, lorsqu’il nous est donné de pénétrer dans le monde souterrain et d’y découvrir des peintures et des dessins, captures de l’imaginaire de ces humains que nous étions, au temps des mammouths. Ça nous fascine et ça nous fait du bien. Surtout quand le guide est amoureux fou de sa grotte, à tout jamais. C’est le portrait de Gilbert Pémendrant, droit dans ses bottes, droit dans sa grotte, propriétaire de la septième grotte ornée découverte au monde, la grotte de Bernifal à Meyrals, en Dordogne.C’est un film tourné dessus et dessous, dans une ferme et une grotte du Périgord. Un film sur le plaisir que nous procure la préhistoire, physiquement, lorsqu’il nous est donné de pénétrer dans le monde souterrain et d’y découvrir des peintures et des dessins, captures de l’imaginaire de ces humains que nous étions, au temps des mammouths. Ça nous fascine et ça nous fait du bien. Surtout quand le guide est amoureux fou de sa grotte, à tout jamais. C’est le portrait de Gilbert Pémendrant, droit dans ses bottes, droit dans sa grotte, propriétaire de la septième grotte ornée découverte au monde, la grotte de Bernifal à Meyrals, en Dordogne.C’est un film tourné dessus et dessous, dans une ferme et une grotte du Périgord. Un film sur le plaisir que nous procure la préhistoire, physiquement, lorsqu’il nous est donné de pénétrer dans le monde souterrain et d’y découvrir des peintures et des dessins, captures de l’imaginaire de ces humains que nous étions, au temps des mammouths. Ça nous fascine et ça nous fait du bien. Surtout quand le guide est amoureux fou de sa grotte, à tout jamais. C’est le portrait de Gilbert Pémendrant, droit dans ses bottes, droit dans sa grotte, propriétaire de la septième grotte ornée découverte au monde, la grotte de Bernifal à Meyrals, en Dordogne.C’est un film tourné dessus et dessous, dans une ferme et une grotte du Périgord. Un film sur le plaisir que nous procure la préhistoire, physiquement, lorsqu’il nous est donné de pénétrer dans le monde souterrain et d’y découvrir des peintures et des dessins, captures de l’imaginaire de ces humains que nous é

 

des mammouths. Ça nous fascine et ça nous fait du bien. Surtout quand le guide est amoureux fou de sa grotte, à tout jamais. C’est le portrait de Gilbert Pémendrant, droit dans ses bottes, droit dans sa grotte, propriétaire

 

de la septième grotte ornée découverte au monde, la grotte de Bernifal à Meyrals, en Dordogne.C’est un film tourné dessus et dessous, dans une ferme et une grotte du Périgord. Un film sur le plaisir que nous procure la préhistoire, physiquementu’il nous est donné de pénétrer dans le monde souterrain et d’y découvrir des peintures et des dessins, captures de l’imaginaire de ces humains que nous étions, au temps des mammouths. Ça nous fascine et ça nous fait du bien. Surtout quand le guide est amoureux fou de sa grotte, à tout jamais. C’est le portrait de Gilbert Pémendrant, droit dans ses bottes, droit dans sa grotte, propriétaire de la septième grotte ornée découverte au monde, la grotte de Bernifal à Meyrals, en Dordogne.C’est un film tourné dessus et dessous, dans une ferme et une grotte du Périgord. Un film sur le plaisir que nous procure la préhistoire, physiquement, lorsqu’il nous est donné de pénétrer dans le monde souterrain et d’y découvrir des peintures et des dessins, captures de l’imaginaire de ces humains que nous étions, au temps des mammouths. Ça nous fascine et ça nous fait du bien. Surtout quand le guide est amoureux fou de sa grotte, à tout jamais. C’est le portrait de Gilbert Pémendrant, droit dans ses bottes, droit dans sa grotte, propriétaire de la septième grotte ornée découverte au monde, la grotte de Bernifal à Meyrals, en Dordogne.C’est un film tourné dessus et dessous, dans une ferme et une grotte du Périgord. Un film sur le plaisir que nous procure la préhistoire, physiquement, lorsqu’il nous est donné de pénétrer dans le monde souterrain et d’y découvrir des peintures et des dessins, captures de l’imaginaire de ces humains que nous étions, au temps des mammouths. Ça nous fascine et ça nous fait du bien. Surtout quand le guide est amoureux fou de sa grotte, à tout jamais. C’est le portrait de Gilbert Pémendrant, droit dans ses bottes, droit dans sa grotte, propriétaire de la septième grotte ornée découverte au monde, la grotte de Bernifal à Meyrals, en Dordogne.C’est un film tourné dessus et dessous, dans une ferme et une grotte du Périgord. Un film sur le plaisir que nous procure la préhistoire, physiquement, lorsqu’il nous est donné de pénétrer dans le monde souterrain et d’y découvrir des peintures et des dessins, captures de l’imaginaire de ces humains que nous étions, au temps des mammouths. Ça nous fascine et ça nous fait du bien. Surtout quand le guide est amoureux fou de sa grotte, à tout jamais. C’est le portrait de Gilbert Pémendrant, droit dans ses bottes, droit dans sa grotte, propriétaire de la septième grotte ornée découverte au monde, la grotte de Bernifal à Meyrals, en Dordogne.ps des mammouths. Ça nous fascine et ça nous fait du bien. Surtout quand le guide est amoureux fou de sa grotte, à tout jamais. C’est le portrait de Gilbert Pémendrant, droit dans ses bottes, droit dans sa grotte, propriétaire de la septième grotte ornée découverte au monde, la grotte de Bernifal à Meyrals, en Dordogne.C’est un film tourné dessus et dessous, dans une ferme et une grotte du Périgord. Un film sur le plaisir que nous procure la préhistoire, physiquement, lorsqu’il nous est donné de pénétrer dans le monde souterrain et d’y découvrir des peintures et des dessins, captures de l’imaginaire de ces humains que nous étions, au temps des mammouths. Ça nous fascine et ça nous fait du bien. Surtout quand le guide est amoureux fou de sa grotte, à tout jamais. C’est le portrait de Gilbert Pémendrant, droit dans ses bottes, droit dans sa grotte, propriétaire de la septième grotte ornée découverte au monde, la grotte de Bernifal à Meyrals, en Dordogne.C’est un film tourné dessus et dessous, dans une ferme et une grotte du Périgord. Un film sur le plaisir que nous procure la préhistoire, physiquement, lorsqu’il nous est donné de pénétrer dans le monde souterrain et d’y découvrir des peintures et des dessins, captures de l’imaginaire de ces humains que nous étions, au temps des mammouths. Ça nous fascine et ça nous fait du bien. Surtout quand le guide est amoureux fou de sa grotte, à tout jamais. C’est le portrait de Gilbert Pémendrant, droit dans ses bottes, droit dans sa grotte, propriétaire de la septième grotte ornée découverte au monde, la grotte de Bernifal à Meyrals, en Dordogne.C’est un film tourné dessus et dessous, dans une ferme et une grotte du Périgord. Un film sur le plaisir que nous procure la préhistoire, physiquement, lorsqu’il nous est donné de pénétrer dans le monde souterrain et d’y découvrir des peintures et des dessins, captures de l’imaginaire de ces humains que nous étions, au temps des mammouths. Ça nous fascine et ça nous fait du bien. Surtout quand le guide est amoureux fou de sa grotte, à tout jamais. C’est le portrait de Gilbert Pémendrant, droit dans ses bottes, droit dans sa grotte, propriétaire de la septième grotte ornée découverte au monde, la grotte de Bernifal à Meyrals, en Dordogne.C’est un film tourné dessus et dessous, dans une ferme et une grotte du Périgord. Un film sur le plaisir que nous procure la préhistoire, physiquement, lorsqu’il nous est donné de pénétrer dans le monde souterrain et d’y découvrir des peintures et des dessins, captures de l’imaginaire de ces humains que nous étions, au temps des mammouths. Ça nous fascine et ça nous fait du bien. Surtout quand le guide est amoureux fou de sa grotte, à tout jamais. C’est le portrait de Gilbert Pémendrant, droit dans ses bottes, droit dans sa grotte, propriétaire de la septième grotte ornée découverte au monde, la grotte de Bernifal à Meyrals, en Dordogne.re la préhistoire, physiquement, lorsqu’il nous est donné de pénétrer dans le monde souterrain et d’y découvrir des peintures et des dessins, captures de l’imaginaire de ces humains que nous étions, au temps des mammouths. Ça nous fascine et ça nous fait du bien. Surtout quand le guide est amoureux fou de sa grotte, à tout jamais. C’est le portrait de Gilbert Pémendrant, droit dans ses bottes, droit dans sa grotte, propriétaire de la septième grotte ornée découverte au monde, la grotte de Bernifal à Meyrals, en Dordogne.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de association.ciras.over-blog.org
  • : Diffusion au grand public des résultats de la recherche archéologique, projections de documentaires, conférences, visites de sites et d'expositions, festival du film d'archéologie d'Amiens.
  • Contact

Nouveau site du CIRAS

Le Ciras a maintenant un site Internet pour compléter le blog! Venez nous rendre visite sur

http://associationciras.jimdo.com/

Recherche

cromagnon pt-21

Archives

Les archives du CIRAS

Dans les archives, retrouvez les séances de Cin'archéo, les conférences, les visites d'expositions classées par mois et par années.